Actualités

Rendez-vous sur le Facebook de l'auteur Katamoun pour connaitre tous ses lieux de dédicaces tout au long de l'année.

  • Facebook

Auteur Katamoun

2 septembre 2021

« Bonjour les amis. C'est avec un plaisir non dissimulé et beaucoup de fierté que mon éditeur, Estelas Editions, vient de m'informer que mon dernier roman policier, Règlements de comptes sur la Canebière, a été pré-sélectionné pour participer au Prix de l'Évêché-Polars du Sud.

Ce prix littéraire a été créé en 2018, à l'initiative de diverses personnalités issues des instances de la Police Nationale, de deux clubs Rotary de la région de Marseille et de lecteurs passionnés de littératures policières.   »

Salon du livre - Ceyreste

3 - 4 juillet

FB_IMG_1621939139890.jpg

Un Salon à ne manquer sous aucun prétexte. Je vous y attends accompagné de mes trois opus, dont le petit dernier : Règlements de comptes sur La Canebière.

LaurEnza lit

Août 2020

« Un roman policier original, dont j'ai goûté le verbe avec plaisir, il allie sans coup férir le langage familier avec l'usage des subjonctifs imparfaits, les adjectifs pleuvent de façon plus satirique que redondante, les jeux de mots et la multiplicité des registres de langue résonnent en moi comme un écho de Frédéric Dard.

Malgré un récit omniscient, l'auteur nous livre le point de vue interne de plusieurs enquêteurs, ce qui donne un caractère complexe à l'ensemble, il faut s'accrocher pour suivre les personnages qui pullulent, les meurtres explosifs qui s'accumulent, les circonvolutions de l'enquête.

On en profite pour crapahuter d'un bout à l'autre d'une région Marseillaise haute en couleurs, à coup de descriptions lapidaires et historiques, parfois poétiques. Les rebondissements nous tiennent en haleine jusqu'au bouquet final. C'est un régal.  »

Chronique "À l'écoute des livres" de Roland Francoise - Radio Massabielle

17 mai 2020

« Le 11 mars dernier, nous faisions connaissance ici-même, dans Meurtres au Chœur du Lacydon avec Marius Lagâche dit Méhu qui, sans être détective privé, se retrouve au sein d affaires criminelles. Le « Coup de Mistral sur la Bonne Mère » donnant le titre à ce livre est concrétisé par des balles d'armes à feu ayant tué deux pontes de la médecine phocéenne.

S'agit-il d'une résurgence de la guerre des cliniques qui ensanglanta la ville en 1988 ?

Assurément pas, il semblerait selon certains d'une affaire d'héritage, l'une des victimes étant le père adoptif de Katie, ancienne maîtresse de Marius et l'autre ayant souscrit à son profit une grosse assurance vie. Mais Mèhu ne croit pas en la culpabilité de celle qui est restée une amie et il va seconder le commissaire à la criminelle chargé de l'enquête, ce policier étant un de ses amis d'enfance.

Ajoutez un ancien taulard polonais et une avocate amoureuse et vous obtiendrez un polar qui vous réservera des surprises jusqu'à sa dernière page.  »

Parution journal La Provence - Laura Gatti

21 juin 2019

article journal.jpg